Le regard d’une ethnologue sur la course à pied.

coureur années 50Rue89 fournit à intervalles réguliers des contributions intéressantes sur la course à pied, intéressantes du fait qu’elles traitent du sujet sous des angles inhabituels, sociologiques, philosophiques, littéraires, etc. Nous en partagerons quelques unes avec vous au fil de nos news. Dans le présent article, c’est le regard que pose sur notre sport l’ethnologue Martine Segalen que nous vous proposons de découvrir.

Martine Segalen, ethnologue : « Courir jusqu’à mon dernier souffle », par Renée Greusard. 

Pour parler de la course à pied, Martine Segalen est passionnante à deux titres. Ethnologue, elle a écrit un livre sur le sujet en 1994, « Les enfants d’Achille et de Nike » (ndlr: il semble qu’il soit épuisé) : elle y raconte les fonctions ancestrales de la course chez plusieurs ethnies, mais aussi en Occident aujourd’hui. Et ce récit est donc d’autant plus riche que Martine Segalen a couru toute sa vie, ou presque. Lire l’article en entier.